isabelle rossi : l'enseignante de free-body

« Il faut définir le cadre d’une longévité en bonne santé ! Vieillir n’est pas une maladie. » Étienne-Émile Beaulieu
  • Responsable de Free Body depuis 1994.
  • Praticienne des Méthodes Pilates et Feldenkrais.
  • Formatrice des futurs éducateurs sportifs à l’IFM2S de Liévin (62).
  • Diplômée d’Etat des métiers de la forme et expression gymnique et disciplines associées.
  • Titulaire du diplôme fédéral de danse.
  • Ma mission : faire prendre conscience du potentiel de chacun à travers le mouvement.
  • Ce qui m’intéresse le plus : la relation aux élèves.
 

La danse, mon pilier

J’ai 5 ans lorsque mes parents m’inscrivent au cours de danse classique de Danielle Labis au Théâtre d’Arras. En tutu et pieds pointés jusqu’à l’âge de 18 ans, j’enchaîne les positions du petit rat, les heures à la barre, les chorégraphies. La rigueur qu’impose cette discipline me correspond. 

Parallèlement je pratique les claquettes et le modern jazz. D’autres codes s’ouvrent à moi et me font définitivement aimer l’univers créatif de la danse. Je prends conscience de la corrélation entre cerveau et muscles, entre esprit et corps. Un concept qui ne me quittera plus.

Très vite, je donne des cours de danse aux collégiens et des cours de gym au sein de l’association de mon village, puis des cours de modern jazz aux étudiants de la Fac de droit à laquelle je suis inscrite. Je comprends qu’enseigner, transmettre, observer fait partie de mon ADN.

J’ai 22 ans, je passe mes diplômes fédéraux de danse et le Brevet d’état d’éducateur sportif expression gymnique.

Des rencontres décisives

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Alors que je fais partie de la compagnie Etude Danse, la chorégraphe Pascale Bourgain me fait rencontrer deux personnalités qui seront décisives pour ma carrière. 

Yvette Langlois-Poulan, professeur d’EPS et responsable du secteur danse me fait intégrer l’équipe pédagogique des formateurs du CREPS. Elle avait un œil incroyable. Aucun détail ne lui échappait pour préconiser à ses élèves les pistes d’amélioration les plus justes. Aujourd’hui, c’est grâce à elle que je personnalise autant la correction.

Marie-Claire Leblanc, responsable expression gymnique et disciplines associées, me propose, quant à elle, de la remplacer parfois dans ses cours de fitness. Elle me fait confiance. J’apprends le métier. 

Free-Body et que l'aventure commence !

Alors que j’enchaîne les interventions pour les écoles de danse, associations et salles de sports, le créateur de Free Body revend sa structure à Lambersart. Je saisis l’opportunité. 

Nous sommes en 1994, j’ai 27 ans, j’achète ce complexe de 400 m² avec espaces de musculation, salle de cours, sauna. 600 adhérents fréquentent le club. Commence alors la période fitness de Free Body avec tout ce que cela implique : des rigolades, des événements comme le 24h de gym non stop pour le téléthon, des concours de muscu. 

Pendant une année j’embauche une équipe de professeurs avant d’assurer seule les cours. Il ne s’agit quand même pas de tomber dans un gouffre financier ! 

Free-Body 1994 lors d'un concours de fitness
Remise de prix
Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec
Diapositive précédente
Diapositive suivante

Free-Body et les débuts du Pilates

Parallèlement aux cours de remise en forme, je me lance dans l’enseignement du Pilates. Je suis convaincue des bienfaits de cette méthode de rééquilibrage de la posture et de renforcement des muscles profonds. 

Quarante élèves suivent assidûment les cours. Leurs témoignages extrêmement positifs me confortent dans l’idée que j’ai de Free Body : un centre spécifiquement tourné vers les gymnastiques holistiques. Nous sommes en 2007. Un changement de propriétaire m’oblige à quitter les lieux. Le gros club de fitness laisse place à une petite structure, plus intime. 

Free Body Studio et les gymnastiques holistiques

Pendant cinq ans j’intègre le studio lillois d’une amie danseuse. Décidément la danse ! J’y donne les cours de Pilates, de chiball et de stretching. Puis j’achète la maison qui juxtapose la mienne à Lambersart et j’ouvre Free Body Studio. 

Parallèlement à mon activité d’enseignement des gymnastiques holistiques, je développe mon organisme de formation Pilates et récemment Feldenkrais. A ce jour, j’ai formé des dizaines de milliers d’éducateurs et animateurs sportifs aux quatre coins du pays.

Le Feldenkrais ou la prise de conscience

2016 marque un tournant dans ma vie. J’ai 50 ans lorsque j’intègre le centre de formation de Feldenkrais à Aurillac sous la direction d’Ilan Jacobson. En m’initiant à cette nouvelle discipline basée sur la prise de conscience par le mouvement je me connecte à moi-même.

Le Feldenkrais ne donne ni modèle, ni consigne. Il ne propose ni de se muscler, ni de s’étirer. Il s’agit de prendre conscience de sa posture et de sa propre manière de bouger. Une nouvelle route s’ouvre à moi. Je me découvre.

Free-Body, du présentiel au virtuel

Les quatre années de formation de Feldenkrais m’amènent à sortir du confort dans lequel je m’étais installée. En 2020, mari et fille aux bras, je quitte le Nord pour la Haute-Savoie.

Je poursuis l’enseignement à distance déjà testé avec le Covid. J’apprécie cette nouvelle façon de travailler qui me permet de partager au plus grand nombre tout en gardant une proximité. Je suis surprise de voir que je peux toujours autant individualiser la correction.

J’apprécie de retrouver des collègues que j’ai croisés lors de mes formations en France et à l’étranger. Et surtout, je suis heureuse de conserver ma fidèle clientèle nordiste.

Retour en haut
livre

GUIDE DE REMISE EN FORME 2022 - SPÉCIAL FEMMES

Accédez-y gratuitement!

Découvrez 12 astuces originales pour vous aider à garder la ligne pendant les Fêtes en continuant de passer du bon temps à table et en famille!

Voici les compétences que vous allez apprendre en téléchargeant ce guide :